Aucun commentaire

Le Guide des emplois verts pour professionnels autochtones présente l’histoire d’un mécanicien de centrale de Résolu

Devin Hurcombe, citoyen anishinabek de la Première Nation Biigtigong Nishnaabeg et mécanicien de centrale à l’usine de pâte et papier Thunder Bay (Ontario) de Résolu, est en vedette dans leGuide des emplois verts au Canada : Voix des professionnels autochtones. Ce livret de 60 pages qu’a publié Apprendre par les arbres (APLA) Canada renferme des fiches d’information sur les carrières ainsi que l’histoire de 12 leaders autochtones qui travaillent dans le secteur de la forêt, de la conservation et des parcs. Selon APLA Canada, « Ces modèles autochtones décrivent ce qui les a poussés à poursuivre des carrières vertes et à partager les leçons tirées de l’expérience vécue. Les histoires reflètent les valeurs et les points de vue des professionnels autochtones à diverses étapes de leur carrière. » 

« Mon travail de cogénération est lié à mes origines et aux enseignements qui nous apprennent que nous ne faisons qu’un avec la nature, explique Kevin dans le Guide. La cogénération consiste à utiliser ce que vous avez et à ne pas gaspiller les ressources. Qu’il s’agisse de récolter un cerf ou un arbre, vous ne gaspillez rien. La cogénération consiste à utiliser les restes comme l’écorce, les copeaux et la sciure pour créer de l’énergie après avoir fabriqué du bois ou des produits en papier. Rien n’est gaspillé. »

Comme mécanicien de centrale, Devin reconnaît la valeur de l’optimisation des ressources et de la réduction des résidus. La centrale de cogénération à partir de biomasse où il travaille, sur le site de l’usine, utilise le flux de résidus de tous les établissements de Résolu dans le nord-ouest de l’Ontario pour produire de l’énergie verte. Cela inclut l’écorce, la sciure et les fines provenant des scieries; les boues de l’usine de pâte et papier; et les débris ligneux issus des activités de récolte. La centrale de cogénération produit aussi de la chaleur qui alimente l’usine de pâte et papier, et fournit même les cendres résiduelles aux fermiers de la région qui s’en servent comme supplément de nutriment dans leurs champs, évitant ainsi la mise en décharge. La centrale de cogénération est un élément clé d’une infrastructure commerciale intégrée qui remplace l’énergie non renouvelable à forte émission de GES par de l’énergie verte.  

Voyez des photos de Devin en fonction sur le site Web d’APLA (en anglais).

Le Guide des emplois verts au Canada : Voix des professionnels autochtones est offert gratuitement en version électronique ou papier en français, en anglais et en anishinaabemowin. Une version en cri des plaines est en cours d’élaboration. 

Billets de blogue récents

Billets de blogue similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu