Aucun commentaire

Comment Résolu contribue-t-elle à l’économie circulaire?

Dans l’évaluation du processus « déchets à trésors », Résolu est en tête.

– Juge, Prix Meilleur projet de l’année d’Environment + Energy Leader (E+E)

À l’échelle du monde, les entreprises et les gouvernements se tournent vers l’économie circulaire pour assurer la durabilité des ressources naturelles. Dans une économie circulaire, les ressources sont valorisées par l’amélioration des processus, la réduction des déchets et la réutilisation. Les approches innovantes et les technologies ouvrent la voie à de nouvelles occasions d’affaires, tout en réduisant l’empreinte environnementale des produits.

Résolu et d’autres entreprises de produits forestiers contribuent à cette transition sous cinq aspects fondamentaux.

  1. Ressource naturelle renouvelable. D’abord, notre intrant principal – le bois – est en soi une ressource entièrement renouvelable. Au Canada, la loi stipule que 100 % des terrains récoltés doivent être régénérés, et le couvert forestier du pays est demeuré stable au cours des vingt dernières années. Aux États-Unis, la zone forestière s’est accrue de 3 % depuis les 60 dernières années. La régénération des ressources naturelles est un élément clé de l’aménagement durable des forêts.
  • Procédé de fabrication hautement efficient. Les produits du bois sont fabriqués selon un processus hautement efficient. Résolu récolte le bois principalement pour en faire du bois d’œuvre; elle a recours aux technologies de pointe pour réduire les résidus au minimum et fait un usage optimal de toutes les parties de l’arbre. Les copeaux de bois peuvent entrer dans la fabrication de pâte et de papier, tandis que l’écorce, les planures et la sciure peuvent servir à générer de l’énergie et à fabriquer des produits à valeur ajoutée.
  • Engagement envers l’énergie renouvelable. Une utilisation maximale des sources d’énergie renouvelable comme l’hydroélectricité et la biomasse carboneutre, et une réduction de la consommation de carburants fossiles sont des éléments clés de notre stratégie d’amélioration de l’empreinte carbone. En 2019, nous avons comblé 76 % de nos besoins énergétiques totaux (61 531 GWh) à partir de nos sources renouvelables (hydroélectricité et biomasse).
  • Réutilisation des déchets. Nos programmes axés sur l’utilisation bénéfique des résidus permettent d’augmenter la quantité de résidus recyclés ou réutilisés. Par exemple, certaines de nos installations compostent le carton, les déchets de bois non contaminés et les palettes de bois plutôt que de les envoyer aux sites d’enfouissement. De plus, nous réutilisons comme carburant une quantité importante des résidus que produisent nos installations de fabrication, ce qui réduit notre recours aux combustibles fossiles et favorise notre production d’énergie propre. En 2019, nous avons récupéré 77 % de nos résidus aux fins d’utilisation bénéfique.
  • Prolongation de la durée de vie des produits. Les produits du bois ont souvent une longue durée de vie, les produits du papier sont recyclables et grâce aux innovations technologiques, les usines récupèrent davantage de fibre des produits du papier usagés. Le carbone qu’accumule un arbre en croissance est stocké pour toute la durée des produits du bois qu’il sert à fabriquer. Tant le bois d’œuvre que les livres, magazines et autres produits du papier durables stockent le carbone depuis le début du cycle en forêt, et le recyclage du papier permet d’éviter les émissions additionnelles aux sites d’enfouissement, soit celles de méthane.

Résolu est fière d’être à l’avant-garde de la transition vers une économie circulaire plus verte et compétitive. Et comme nous mettons l’accent sur l’amélioration continue, nous sommes constamment à la recherche d’occasions de faire plus avec moins. Nous sommes ravis de constater que nos efforts sont reconnus. En juillet 2020, nous avons remporté le prix « Meilleur projet de l’année » en environnement et énergie (E+E) pour notre usine de bioraffinage de pâte thermomécanique de Thunder Bay (Ontario), qui développe de nouveaux moyens de production et de commercialisation de bioproduits innovants, dérivés du bois. L’un des juges du programme de prix a déclaré : « Résolu a investi considérablement pour faire croître l’économie circulaire au sein de l’industrie et remplacer les produits dérivés du pétrole. Dans l’évaluation du processus ˝déchets à trésors˝, Résolu est en tête. » 

Pour en savoir davantage au sujet du rôle de l’industrie des produits forestiers dans l’économie circulaire, lisez le billet de blogue (en anglais) de Jerry Schwartz, directeur principal de la politique énergétique et environnementale de l’American Forest & Paper Association.


Billets de blogue récents

Billets de blogue similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu