Pas de commentaire

Jour de la Terre 2020 : liens entre santé environnementale et santé humaine

La pandémie de COVID-19 étant à l’avant-plan de nos préoccupations, il importe plus que jamais de réfléchir aux liens entre la santé environnementale et humaine. Selon les Nations Unies, on s’inquiète de plus en plus des conséquences sanitaires de la perte et des modifications de la biodiversité. Il existe plusieurs liens précis entre la santé et la biodiversité, qu’affectent en grande partie les changements climatiques, que l’on pense à la nutrition, à la recherche en santé et à la médecine traditionnelle, aux nouvelles maladies infectieuses ou encore à la répartition des plantes, des agents pathogènes, des animaux et même des habitats humains.

Pour le Jour de la Terre cette année, les Nations Unies attirent l’attention sur l’importance de la biodiversité pour la santé humaine.

Efforts de préservation de la biodiversité

Résolu constate que la récolte responsable peut aller de pair avec le maintien de la biodiversité et le respect des valeurs forestières auxquelles nous tenons tous. La biodiversité représente un aspect important dans nos systèmes de certification forestière, qui garantissent la gestion responsable des forêts selon des normes rigoureuses. Résolu pratique la gestion écosystémique, qui vise à conserver les caractéristiques naturelles des écosystèmes forestiers. Cette gestion est décrite dans les plans d’aménagement forestier à long terme que mettent en œuvre les entreprises forestières, en collaboration avec les gouvernements et le public. Résolu préserve la biodiversité de maintes façons, en participant à la recherche, par exemple. Apprenez-en davantage au sujet des mesures prises par Résolu pour préserver la biodiversité en consultant la page Web de la  rubrique sur les aires protégées.

Efforts de réduction de l’empreinte carbone

La biodiversité et le climat sont inextricablement liés. La réduction de l’empreinte carbone constitue un élément clé de la stratégie de Résolu en matière de développement durable. Nous sommes fiers du chemin parcouru en ce sens. Qu’il s’agisse de réduire radicalement nos émissions de gaz à effet de serre[1], de produire de l’énergie renouvelable , d’éliminer l’usage du charbon dans tous nos établissements ou de fabriquer des produits innovants et durables, nous cherchons sans relâche des occasions d’amélioration. Conformément à son engagement à l’égard de la transparence et de la responsabilité, Résolu communique de l’information sur ses pratiques de gestion des changements climatiques, des ressources hydriques et des forêts au CDP, un programme mondial à l’intention des investisseurs, des organisations et des gouvernements. Apprenez-en davantage au sujet des initiatives de Résolu en consultant la page Web de la rubrique sur l’empreinte carbone.

Rôle de la foresterie dans la lutte contre les changements climatiques

Le bois est une ressource renouvelable et réutilisable offrant une solution de rechange aux combustibles fossiles. Le bois représente une belle occasion d’engager le monde dans la voie d’une économie durable. L’industrie des produits forestiers est en première ligne des efforts visant à assurer la réduction des déchets, la gestion responsable des forêts et même l’atténuation des changements climatiques. Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat a confirmé que la récolte d’arbres matures dans le cadre d’un système d’aménagement forestier durable limitait l’incidence des incendies et des insectes, et assurait une régénération rapide[2]. Autrement dit, les forêts aménagées constituent un puits de carbone net à long terme, et dans la plupart des cas, sans que soit pris en compte le fait que les produits du bois stockent aussi le carbone à long terme.

C’est grâce à chacun de ses employés que Résolu est chef de file en matière de climat. Nous leur sommes reconnaissants de leur engagement à l’égard de l’amélioration continue. En ce Jour de la Terre, tandis que citoyens et entreprises du monde entier réfléchissent à leur incidence sur le climat et les écosystèmes, nous réitérons notre engagement à lutter contre les changements climatiques.

Célébrons ensemble le Jour de la Terre!


[1] Nous nous étions engagés à réduire, au plus tard en 2015, nos émissions absolues de GES (niveaux 1 et 2) à 65 % des niveaux de 2000. À la fin de 2019, nous avions réalisé une réduction des GES de 83 %. Nous sommes à fixer une nouvelle cible à plus long terme, soit jusqu’en 2030, pour nous arrimer au Défi « 30 en 30 » en matière de changements climatiques de l’Association des produits forestiers du Canada (APFC), de même que des cibles sur les territoires où nous exerçons nos activités.

[2] 2018. Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat. Foresterie. https://www.ipcc.ch/site/assets/uploads/2018/02/ar4-wg3-chapter9-1.pdf 

Billets de blogue récents

Billets de blogue similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu