Pas de commentaire

Le nouveau site Web de Performance BioFilaments présente les applications innovantes d’un biomatériau à base de bois

De petite taille mais ultrapuissante, la cellulose nanofibrillée (CNF) est un des éléments de base nanométriques provenant des microfibrilles et macrofibrilles dont le bois se compose. Grâce aux récentes percées technologiques, on peut extraire les fibrilles de la paroi cellulaire des fibres de bois pour produire un biomatériau renouvelable, à faible empreinte carbone, et offrant de nombreuses applications potentielles.

Étant donné qu’elles augmentent la performance, notamment sur les plans de la solidité et de la durabilité, les fibrilles peuvent servir dans la fabrication de produits commerciaux et de consommation de secteurs variés, dont le transport, la construction et l’énergie. L’intégration de CNF permet en effet d’obtenir des véhicules plus légers et plus économiques en essence, des revêtements et du béton plus résistants ainsi que de nombreuses autres améliorations.

Tous les détails des multiples applications de la CNF sont fournis sur le nouveau site Web de Performance BioFilaments, coentreprise formée en 2014 par Résolu et Mercer International. Performance BioFilaments met au point des applications non traditionnelles pour la CNF (aussi appelée filaments de cellulose) et commercialise de nouveaux bioproduits. Elle a lancé son site le 15 janvier, en même temps que l’annonce par Résolu de la construction d’une installation commerciale spécialisée dans la production de filaments de cellulose à l’usine de papier de Kénogami (Québec). Ce projet de 27 M$ sera mis en service en 2021 et créera 23 emplois quand sera atteinte la pleine capacité de production de 21 tonnes métriques par jour. Performance BioFilaments et Résolu travaillent de concert pour offrir la CNF sur les marchés mondiaux.

Comme le montre l’illustration ci-dessous, la matière première de la CNF est la pâte provenant de bois récolté de façon durable. La fibre de bois se compose d’hémicellulose, de cellulose et de lignine. La CNF est extraite d’une fibre de bois de grande pureté sans lignine au moyen d’un procédé mécanique sans produits chimiques. La technologie d’extraction a été mise au point par FPInnovations, l’un des plus grands centres de recherche et développement scientifique du secteur forestier canadien, dont Résolu est membre.

Pour en savoir davantage au sujet de ce biomatériau très prometteur, nous vous invitons à consulter le site Web de Performance BioFilaments.

Billets de blogue récents

Billets de blogue similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu