Pas de commentaire

Double défi des deux Mario : trois jours inoubliables sur un lac gelé

La Fondation Sur la pointe des pieds a une mission ambitieuse, celle d’aider les jeunes atteints de cancer à retrouver l’estime de soi en développant de nouvelles habiletés. À ce jour, elle a organisé pour des centaines d’entre eux des aventures mémorables, notamment en canot, en rafting et en traîneau à chiens. Activité annuelle de financement parmi les plus populaires de la Fondation, le Double défi des deux Mario invite le public à faire preuve d’un esprit d’aventure en participant à une randonnée de 32 kilomètres (près de 20 milles) en skis ou en raquettes sur le lac Saint-Jean. En février, 22 employés de Résolu ont donc bravé le froid et pris part à cette expérience de plein air unique. C’est au Saguenay–Lac-Saint-Jean (Québec) que la Fondation a son siège, région où Résolu emploie des milliers de personnes au sein de nombreux établissements.

Les randonneurs se sont entraînés pendant des semaines pour cette expédition de trois jours et deux nuits au cours de laquelle ils ont parcouru entre cinq et quinze kilomètres par jour en tirant de lourds traîneaux chargés d’équipement. Les conditions météo extrêmes ont toutefois forcé les organisateurs à modifier l’itinéraire pour assurer la sécurité des randonneurs, qui ont dû regagner la rive chaque soir pour y passer la nuit et reprendre la randonnée au matin. Parmi les 150 participants courageux, beaucoup ont trouvé l’expérience difficile sur le plan tant physique que psychologique, mais ont constaté à quel point le froid et la splendeur du paysage les avaient rapprochés. À certains moments, le lac d’une superficie de 1 053 km2 (407 mille2) ressemblait, semble-t-il, à un champ de glaces de l’Arctique!

L’équipe Résolu a amassé la somme de 38 500 $ pour appuyer les objectifs de la Fondation. Des membres de la délégation Résolu ont fait part des raisons pour lesquelles ils ont participé à la randonnée. « Je crois sincèrement pouvoir améliorer la qualité de vie de ces jeunes », a indiqué Janic Gaudreault, directeur, Recrutement de talents pour le Québec. « Je relève un défi personnel qui me sort de ma zone de confort et me permet de soutenir le fils d’un collègue atteint de cancer », a expliqué Alexandre Fortin, superviseur, Ressources humaines à la scierie de Mistassini. Frédéric Bergeron, superviseur, Optimisation et Qualité à l’usine de bois transformé de Château-Richer, a raconté que l’expérience de la grave maladie de sa femme et de son fils avait affecté sa famille et l’avait incité à participer à l’aventure. « C’est un défi physique et mental » a déclaré Yvon Bibeau, directeur, production à l’usine de pâte de Saint-Félicien. Et Jean-Charles Foucault, directeur, Ressources humaines à l’usine de papier de Dolbeau, a ajouté qu’une randonnée hivernale sur le légendaire lac Saint-Jean avait été une expérience hors du commun.

Toutes nos félicitations à ceux qui ont pris part à cet inoubliable événement!

Lisez les billets de blogue inspirants des participants en cliquant ici.

Apprenez-en davantage au sujet de la Fondation Sur la pointe des pieds en cliquant ici.

Billets de blogue récents

Billets de blogue similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu