Pas de commentaire

Aux premières lignes du développement communautaire

Caption : Robin Brigden est la dernière à droite.

Robin Brigden, employée de Résolu et bénévole d’Habitat pour l’humanité aux Fidji

En novembre 2017, Robin Brigden, du service des Communications d’entreprise, du développement durable et des affaires gouvernementales, a pris deux semaines de vacances bien méritées pour aller faire un autre genre de travail.

Dans le cadre du programme Village planétaire d’Habitat pour l’humanité, Robin et 17 autres bénévoles se sont rendus à Nawaka, dans l’île principale des Fidji, Viti Levu, pour bâtir la maison d’une famille. Toujours à l’avant-plan en situation de crise, Habitat pour l’humanité contribue à la reconstruction des villages après la dévastation causée par les inondations et les ouragans. Mais l’organisation est aussi connue mondialement pour ses efforts visant à éliminer les logements inadéquats. Elle vient en aide aux familles à faible revenu en leur procurant des ouvriers bénévoles pour bâtir leur maison, les matériaux ainsi qu’une hypothèque sans intérêt adapté à leur niveau de revenu. À mesure que les hypothèques sont remboursées, les fonds servent à bâtir d’autres maisons.

Robin a non seulement été bénévole une fois de plus (elle avait participé en 2009 au programme Village planétaire à
Hawaï), mais elle a donné de l’argent pour aider à couvrir le coût des matériaux de construction, de l’hébergement, de la nourriture et des activités. « Je participe à ce programme parce que cela me permet de bien comprendre les problèmes de développement à l’échelle mondiale et de mieux connaître les autres cultures, explique Robin. Lorsqu’on quitte le confort du foyer, on peut se concentrer sur ce qui compte vraiment. C’est une expérience qui a changé ma vie. »

Il a fallu moins de deux semaines pour bâtir la petite maison. Chaque jour, les bénévoles avaient des tâches précises, soit creuser des trous, trier les longueurs de bois d’œuvre (pin des Fidji) pour les murs, couper les courroies, poser les panneaux muraux et les parquets, et peindre.

La nouvelle maison aura neuf habitants : Ibrahim, 60 ans (gardien de sécurité à temps partiel), sa femme et leurs sept enfants, dont le fils aîné, Russi, a pris part à la construction. Pendant la cérémonie d’inauguration, Ibrahim a déclaré : « Même si j’avais économisé toute ma vie, jamais je n’aurais pu acheter cette maison. Merci! »

Pour vous renseigner au sujet des occasions de bénévolat dans le cadre du programme Village planétaire d’Habitat pour l’humanité ou pour faire un don à l’organisation, visitez le site habitat.ca.

 

 

 

 

Billets de blogue récents

Billets de blogue similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu