Pas de commentaire

Une nouveauté dans le monde numérique

Les emoji sont omniprésents dans notre culture, même sur les étagères de la bibliothèque du Congrès. Comment est-ce possible?

En 2009, Fred Benenson a décidé de traduire le classique d’Herman Melville Moby Dick en caractères emoji. Fred a choisi Moby Dick parce que cette œuvre est du domaine public, ce qui rendait l’accès au roman plus facile. « Traduire un livre en langue émoji était un défi immense et presque insurmontable qui nécessitait l’utilisation de métaphores et d’un langage stylisé. »

Fred a lancé une campagne sur Kickstarter pour donner vie au récit et il a fini par amasser plus de 3 500 $ de 83 donateurs pour aider à traduire les 6 438 phrases de Moby Dick en emoji japonais à l’aide du turc mécanique d’Amazon, une plateforme web qui donne accès à une main-d’œuvre diversifiée et qui vise à faire effectuer par ces travailleurs des milliers detâches plus ou moins complexes.

Que vous considériez ou non ce projet comme un point fort de l’ère numérique, Emoji Dick a fini par être publié, suscitant une large couverture médiatique dans des publications prestigieuses comme le Time Magazine, Fast Company et Wired Magazine. En 2013, Emoji Dick a officiellement été acquis par la bibliothèque du Congrès – le premier livre en emoji de sa vaste collection.

Donc, que ce soit dans les livres, les films ou simplement nos téléphones intelligents, ces émoticônes continuent à se répandre et ils font maintenant partie de notre vie quotidienne. Cliquez ici pour en savoir plus sur l’histoire d’Emoji Dick.

Billets de blogue récents

Billets de blogue similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu