Pas de commentaire

Quelle quantité de carbone est-elle incorporée dans votre immeuble?

Bien que rare pour l’instant, la question du carbone « incorporé » ou stocké dans une structure sera plus fréquente à l’avenir, car il s’agira d’une donnée essentielle pour concevoir des immeubles durables.

Le carbone incorporé fait référence à la part d’émissions de gaz à effet de serre (GES) relative aux matériaux et procédés utilisés dans la construction d’un bâtiment. Tandis que le carbone destiné à l’exploitation ne concerne qu’une phase du cycle de vie du bâtiment (son usage), le carbone incorporé vise tout le reste du cycle de vie.

Selon une nouvelle étude du Athena Sustainable Materials Institute du Canada, il faudrait davantage d’initiatives publiques pour s’assurer de comptabiliser l’ensemble du carbone incorporé dans les bâtiments – particulièrement en augmentant l’utilisation des analyses du cycle de vie (ACV).

L’étude, commandée par le Forestry Innovation Investment de Vancouver (Colombie-Britannique), révèle que l’Europe est chef de file des politiques en matière de carbone favorisant la conception durable au sein du milieu bâti. L’Allemagne, la France et la Suisse sont à l’avant-plan, mais ce sont les Pays-Bas qui font œuvre de pionniers. En 2013, le gouvernement néerlandais a commencé à exiger la déclaration des GES incorporés avant de délivrer un permis de construire pour les nouveaux immeubles d’habitation et de bureaux dotés d’aires de plus de 100 mètres carrés.

Cette mesure révolutionnaire a été un excellent modèle pour d’autres pays. Consultez le site Web d’Athena pour obtenir un complément d’information sur le carbone incorporé (anglais seulement).

Billets de blogue récents

Billets de blogue similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu