Pas de commentaire

Nouveaux ingénieurs chez Résolu – Sarah Henke

Une carrière d’ingénieur au sein de l’industrie des produits forestiers peut être très valorisante, mais elle comporte aussi de nombreux défis. C’est du moins ce que les candidats du programme de nouveaux diplômés en génie découvrent en travaillant pour Résolu.

Ce mois-ci, nous vous proposons des entrevues menées avec les nouveaux diplômés en poste dans nos établissements situés entre le Québec et le Tennessee.

Nous avons récemment commencé le recrutement pour le programme de 2016; veuillez donc postuler ou faire circuler l’information dans vos réseaux maintenant pour le Canada et pour les États-Unis.

SARAH HENKE À CATAWBA, EN CAROLINE DU SUD

Sarah Henke - ingénieur chez Produits forestiers RésoluSarah Henke savait qu’elle voulait travailler en milieu industriel.

Avant d’accepter un poste d’ingénieure de procédés à l’usine de pâtes et papiers de Résolu située à Catawba (Caroline du Sud) il y a sept mois, elle avait consacré son été à un stage dans le domaine de la fermentation dans une usine d’enzymes.

C’est ce qui lui a fait apprécier le travail dynamique que les ingénieurs chimistes peuvent accomplir dans le secteur manufacturier.

Sarah ne visait pas le secteur des produits forestiers en particulier, mais elle était intriguée quand elle a appris que l’usine de  Catawba offrait de nombreuses possibilités d’emploi pour les ingénieurs chimistes – du génie des procédés au génie des contrôles en passant par le travail de laboratoire et même la gestion.

En tant qu’ingénieure de procédés, Sarah travaille aux procédés chimiques qui servent à fabriquer du papier. Elle termine actuellement la première d’une série de quatre affectations. Voici ce qu’elle pense de son travail et des expériences qu’elle a vécues jusqu’à maintenant.

Quelles fonctions assumez-vous?
Je travaille actuellement au service responsable de la machine à papier no 2. Je m’occupe de plusieurs projets, mais la priorité consiste à assurer le bon fonctionnement de la machine. S’il y a un problème sur la machine, je dois amasser les données des jours précédents et rechercher des tendances, voir quels changements ont été faits et déterminer ce qui a causé le problème. On ne sait jamais exactement comment se déroulera une journée parce qu’il faut toujours être prêt à faire du dépannage. Donc, le travail varie.

Si, par exemple, nous devons arrêter de l’équipement pour effectuer des travaux, je peux jouer le rôle de vérificatrice. Pour assurer la sécurité des travailleurs, il faut verrouiller la machine et confirmer que les mesures prises sont conformes à celles indiquées dans une liste de vérification.

Quels sont les aspects de votre travail que vous préférez?
Je dispose de beaucoup de souplesse pour choisir le type de travail que j’effectue pendant une journée. Si je ne veux pas être assise à un bureau toute la journée, je peux demander à mon superviseur de me confier une tâche qui m’oblige à me rendre dans l’usine. Par contre. si je veux travailler à la recherche de tendances et à la création de graphiques, je peux aussi le faire. C’est véritablement du travail d’équipe.

A-t-il été difficile d’apprendre à connaître votre métier?
Il est certain que c’est compliqué. Quand on commence, on passe trois jours en formation de sécurité. C’est à ce moment qu’on comprend l’importance du travail à accomplir, le mode de fonctionnement de l’usine et les liens entre les différents secteurs. On constate aussi à quel point l’installation est vaste.

Ensuite, on commence à travailler dans le service où on est affecté et on en apprend davantage sur le secteur. On continue toujours à apprendre et chaque fois qu’on pense avoir compris un procédé, quelqu’un nous montre quelque chose d’autre. Dans le cadre du programme (de nouveaux diplômés en génie), j’aurai quatre affectations de six mois chacune et chaque fois, je connaîtrai un nouveau secteur de l’usine. Mais tout le monde nous aide et si j’ignore quelque chose, il suffit de poser des questions.

Est-il facile de demander de l’aide?
Oui. Les gens ici veulent vraiment être utiles. Ils ont accompli les tâches des ingénieurs de procédés plusieurs fois auparavant. Ils ont analysé plusieurs des mêmes tendances et travaillé aux mêmes projets. Chaque fois que j’ai de la difficulté à trouver la meilleure façon de résoudre un problème, ils me donnent de bons conseils.

Quel conseil donneriez-vous à une personne qui envisagerait d’occuper un poste d’ingénieur dans une papeterie?
Ce travail peut être extrêmement stimulant. Mais si vous n’aimez pas travailler dans un milieu où les activités se déroulent rapidement et si vous vous laissez facilement submerger par le stress, ce n’est probablement pas pour vous. C’est un milieu dynamique et intéressant, mais il y a tellement à apprendre.

Pouvez-vous nous parler d’une chose que vous avez apprise et qui vous a étonnée?
Je ne connaissais pas beaucoup l’industrie avant de commencer à travailler ici et je croyais qu’on se contentait de produire du papier. Ce n’est pas le cas. La pâte sert à fabriquer bien plus de choses. Le papier tissu et les emballages comptent pour beaucoup, mais elle sert à produire des choses comme des filtres à café, des couches et même des filtres pour les automobiles. On entend toujours parler d’entreprises qui délaissent de plus en plus le papier, mais le papier n’est qu’une partie de cette industrie.

QUESTIONS RAPIDES

  • Quel talent aimeriez-vous avoir? Savoir peindre ou dessiner.
  • Quel serait pour vous un exemple du bonheur parfait? Être assise sur une plage sous le soleil des tropiques.
  • D’après vous, quelle est votre plus grande réalisation? L’obtention de mon diplôme en génie.
  • Qu’aimez-vous faire pendant vos temps libres? Voyager et faire des activités extérieures.
Billets de blogue récents

Billets de blogue similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu