L’essentiel sur une matière vraiment durable, le papier

Avez-vous entendu parler de l’intention de Carlsberg de mettre au point des bouteilles de bière à base de bois? Ou des bouteilles de vin faites de papier recyclé comprimé qu’on retrouve sur les étagères de certains magasins aux États-Unis ou encore des édifices multi-étages en bois qui sont en train d’être construits un peu partout dans le monde?

Ces innovations sont motivées par une idée importante : plus d’entreprises et de consommateurs font un lien entre le développement durable et les produits forestiers.

Et c’est le concept sur lequel est basée la plus récente fiche d’information sur le papier de Two Sides.

CarlsbergIMPACT ENVIRONNEMENTAL DE L’IMPRIMÉ ET DU PAPIER. Two Sides est une initiative mondiale lancée par l’industrie des communications graphiques (des sociétés de produits forestiers comme nous aux imprimeurs et même aux entreprises de services postaux) pour faire la promotion de la durabilité de l’imprimé et du papier.

Par exemple, sur son site Web, on trouve des ressources pour quiconque cherche à en savoir davantage sur la durabilité du papier. Vous pouvez télécharger la plus récente fiche d’information intitulée L’imprimé et le papier : Les faits, qui décrit les caractéristiques inhérentes du papier qui en font une matière durable.

RESSOURCE HAUTEMENT RENOUVELABLE. Énumérant 18 faits provenant de différentes sources, le document téléchargeable de deux pages commence par des faits connus (de nous). On y lit que le papier fait avec des arbres utilise une ressource hautement renouvelable et que les taux de récolte dans les forêts canadiennes et américaines soutiennent le développement durable.

Or, ce qui fait du papier une ressource « verte » aussi importante est aussi la façon dont il est géré, son rôle dans la séquestration du carbone (qui réduit les émissions de gaz à effet de serre – GES) et toutes les pratiques énergétiques responsables qui font partie du processus de production du papier.

Voici cinq de nombreux facteurs qui font du papier un produit vraiment durable :

  1. La certification forestière est largement considérée comme l’initiative la plus importante de la dernière décennie pour promouvoir des pratiques d’aménagement forestier plus responsables (n’oubliez pas que 100 % des terrains forestiers sous notre gestion sont certifiés selon des normes mondialement reconnues!).
  2. En 2014, les installations de papier et de produits forestiers ont utilisé 62 % de l’énergie de biomasse renouvelable consommée dans toutes les installations de fabrication aux États-Unis – tous secteurs confondus.
  3. Au Canada, l’industrie des produits forestiers a réduit ses émissions de GES de 79 % depuis 1990 en diminuant sa consommation de combustibles fossiles, en améliorant son efficacité énergétique et en réduisant sa consommation d’énergie (à elle seule, en 2014, Résolu avait réduit ses émissions de GES de 70 % par rapport aux niveaux de 2000).
  4. Au niveau du globe, les émissions de GES de l’industrie des produits forestiers sont largement compensées par la séquestration de carbone assurée par le bois, le papier et d’autres produits dérivés.
  5. En Amérique du Nord, le papier est la matière la plus recyclée dans le flux de déchets solides des municipalités.

 

Vous voulez lire d’autres faits – et seulement des faits? Téléchargez L’imprimé et le papier : Les faits

Photo : Carlsberggroup.com

Billets de blogue récents

Billets de blogue similaires

Menu