Aucun commentaire

Le Financial Post met en valeur la position de principe de Résolu dans la forêt boréale

Financial post

Dans un article étoffé intitulé « Battle for the Boreal » qui a paru dans l’édition du 3 décembre 2015 du Financial Post et qui décrit les défis auxquels Résolu fait face dans la forêt boréale du Québec, Peter Kuitenbrouwer affirme ce que nos clients, nos collègues et nos voisins savent depuis longtemps : Résolu agit avec transparence et de façon responsable dans tout ce qu’elle fait et nous continuerons à défendre ces principes auprès de tous ceux qui remettent en question notre engagement envers la région et ses gens.

L’article confirme le large consensus qui prévaut chez de nombreuses parties responsables selon lequel la forêt boréale canadienne est en bonne santé. Il confirme aussi — en l’illustrant avec une carte — que chaque hectare de forêt sur lequel nous exerçons nos activités est certifié par des tiers indépendants selon une ou plusieurs des normes d’aménagement forestier durable et responsable mondialement reconnues. Pour en savoir plus sur la santé de la forêt boréale, nous vous invitons à visionner notre vidéo d’animation.

Cette réalité contraste vivement avec la campagne de désinformation menée par des activistes opportunistes qui, comme l’explique l’auteur, sèment le doute et la méfiance dans les collectivités, de même que chez les travailleurs forestiers, les représentants des Premières Nations et les leaders locaux dans toute la région.

Dans le domaine de l’aménagement forestier responsable et durable de la forêt boréale, Résolu a toujours invité l’ensemble des parties intéressées à prendre part aux discussions. Nous ne laissons pas les exagérations remplacer le dialogue. Et quand d’autres cherchent à tromper le public, nous leur demandons des comptes.

Nous étions aussi heureux de lire que l’article traite également de la relation fructueuse que Résolu entretient avec une Première Nation, les Innus de Mashteuiatsh. Il aurait pu tout autant souligner nos liens étroits avec environ 30 communautés de Premières Nations avec qui nous travaillons en partenariat en Ontario et au Québec.

Bien que l’entreprise soit active depuis très longtemps dans la région, comme le souligne Peter Kuitenbrouwer, la dénomination « Résolu » est très récente. Mais ce nom est synonyme de fierté dans toute la forêt boréale et nous continuerons à nous battre pour que ça dure.

Billets de blogue récents
Prix et reconnaissance

Billets de blogue similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu