Pas de commentaire

Collaborer avec les Premières Nations

Résolu travaille avec les Premières Nations

Un grand nombre de nos installations canadiennes sont situées dans des régions où les Premières Nations représentent une grande partie de la population. À l’instar de ces communautés, nous reconnaissons et respectons l’importance des ressources forestières et nous comprenons qu’elles jouent un rôle crucial en assurant la prospérité des communautés autochtones.

Comment travaillez-vous avec les Premières Nations?

De diverses manières. Premièrement, en respectant les traités, les traditions et les droits, comme le stipule notre politique concernant les peuples autochtones. Au Canada, il incombe au gouvernement de consulter les Premières Nations et d’harmoniser les pratiques d’aménagement forestier avec les utilisations traditionnelles qu’elles font du territoire.

Ainsi, nous collaborons avec les Premières Nations et les gouvernements pour promouvoir des discussions constructives qui, nous l’espérons, aboutiront à des solutions à long terme. Et nous avons réussi dans bien des cas. Résolu entretient des relations profondes avec 27 Premières Nations en Ontario et, au Québec, nous collaborons régulièrement avec 12 communautés appartenant à cinq Premières Nations distinctes.

Pouvez-vous nous donner des exemples d’initiatives mutuellement bénéfiques?

  • En juin, nous avons signé un accord de collaboration avec le conseil innu de la communauté Pessamit afin de promouvoir le développement économique des établissements de la Première Nation et de Résolu sur la Côte-Nord, accord qui vise principalement le recrutement, la formation et l’engagement de travailleurs innus et l’investissement dans des entreprises dans les domaines de la forêt, des biocombustibles et de la faune. Résolu bénéficie d’un approvisionnement en bois garanti applicable à la région administrative de la Côte-Nord.
  • En mai, nous avons signé un nouveau mémoire d’entente avec la Première Nation Gull Bay afin de trouver et de saisir de nouvelles occasions d’affaires. Nous entretenons depuis plus de 30 ans une relation d’affaires productive avec la Première Nation Gull Bay, près du lac Nipigon en Ontario.
  • L’an dernier, des contrats à long terme d’une valeur excédant 100 millions de $ ont été octroyés à six Premières Nations à la suite de nos investissements dans le nord-ouest de l’Ontario, nommément – la Première Nation Nigigoonsiminikaaning, la Première Nation Lac des Milles Lacs, la Première Nation Seine River, la Première Nation Couchiching, la Première Nation Mitaanjigamiing et la Première Nation Lac La Croix.
  • Notre scierie de Thunder Bay (Ontario) est exploitée en partenariat avec la Première Nation Fort William selon un modèle d’affaires unique. Cette installation a été la première au Canada à mener ses activités aux termes des règlements promulgués en vertu de la Loi sur le développement commercial et industriel des Premières Nations et elle en est à sa 12e année d’exploitation.
  • La scierie d’Opitciwan (Québec) est une coentreprise entre Résolu et le conseil Atikamekw d’Obedjiwan. Elle est exploitée avec succès depuis 1999 et, en 2013, elle a reçu le Prix du leadership des entreprises autochtones.

 

Pour plus d’information sur notre performance et sur d’autres faits intéressants, allez lire le rapport annuel 2014 de Résolu.

Billets de blogue récents

Billets de blogue similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu