Pas de commentaire

Élimination du charbon à Coosa Pines

Les installations de Résolu sans charbon

Le mois dernier, nous avons publié un billet dans lequel nous expliquions que nous avons posé un important jalon en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) : nous avons réduit nos émissions totales de GES de 67,5 % par rapport à l’année de référence 2000 et ce, deux ans plus tôt que prévu.

Parlons de certaines des mesures que nous avons prises pour y arriver.

Plus de la moitié de cette réalisation est attribuable aux efforts que les équipes de Résolu ont déployés pour réduire les émissions de GES en diminuant notre consommation d’énergie et en adoptant des sources de combustibles plus propres – comme le travail exceptionnel accompli à nos usines de Coosa Pines (Alabama) et de Calhoun (Tennessee) pour éliminer complètement le charbon dans leur établissement.

« Chez nous, nous avons probablement réduit nos émissions de GES de 40 % », estime Sébastien Kidd, directeur des services techniques à l’usine de pâte de l’Alabama, située à environ 60 kilomètres (40 milles) au sud-est de Birmingham.

12 chaudières produisaient de la vapeur pour l’ancienne usine de munitions

Jusqu’en mars 2014, l’usine de Coosa Pines utilisait jusqu’à quatre chaudières alimentées au charbon – sur les 12 chaudières qui produisaient de la vapeur pour l’établissement industriel, une ancienne usine de munitions construite au début de la Seconde Guerre mondiale.

Au printemps dernier, deux nouvelles chaudières au gaz capables de produire 150 000 livres de vapeur à l’heure ont été transportées jusqu’à l’usine par chemin de fer. Bien que leur capacité soit légèrement inférieure à celle des chaudières alimentées au charbon, qui peuvent produire jusqu’à 160 000 livres de vapeur à l’heure, les nouvelles chaudières ont un temps de réaction supérieur.

Cette réaction plus rapide permet aux opérateurs d’apporter des ajustements en fonction de la demande de vapeur. De plus, elles peuvent fonctionner facilement et pendant des périodes prolongées à leur rendement maximal.

Nouvelles chaudières au gaz efficaces à 90 %

Bien sûr, elles sont aussi beaucoup plus efficaces. Alors qu’avec les anciennes chaudières, 75 % du charbon brûlé était transformé directement en chaleur pour la production de vapeur, les nouvelles chaudières au gaz utilisent plus de 90 % du combustible qu’elles brûlent pour produire de la vapeur.

La production à faible consommation d’énergie et le travail proactif qui caractérisent le projet de Coosa Pines permettent non seulement à Résolu de devancer la réglementation éventuelle, mais ils propulsent la Société dans le peloton de tête en en faisant un chef de file de la réduction des GES.

Aujourd’hui, plus de 75 % l’énergie que Résolu consomme provient de sources renouvelables et nous continuons à investir dans des projets d’énergie propre, qui réduisent nos émissions de GES tout en abaissant nos coûts énergétiques.

Billets de blogue récents

Billets de blogue similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu