Pas de commentaire

Transformer des déchets de pâtes et papiers en aliments?

Résolu Kénogami engrais

L’expression « réduire, réutiliser, recycler » prend actuellement un tout autre sens à notre usine de Kénogami au Québec. En effet, cette dernière met en œuvre un système « du berceau au berceau » visant à faire des déchets des uns le trésor des autres, autrement dit à convertir les déchets de pâtes et papiers en intrant précieux pour une autre installation ou une autre entreprise.

Les boues, sous-produit du processus de fabrication du papier, sont riches en nitrogène et en phosphore, justement les deux nutriments les plus importants pour la culture des végétaux.

La déshydratation et le pressage transforment plus de 90 % de ces déchets en fertilisant utile pour les agriculteurs et détournent des sites de décharges au-delà de 20 000 tonnes métriques de boues par année, tout en rendant nos fruits et légumes des plus savoureux.

Qui a droit à ces boues miracle?

Une trentaine d’agriculteurs dans un rayon de 20 kilomètres de l’usine de Kénogami ont à longueur d’année des livraisons d’engrais qu’ils utilisent dans leurs cultures fourragères, de pommes de terre et de maïs.

Cet engrais en pastille est produit plusieurs fois par an dans un cadre strictement réglementé. On s’assure ainsi que son contenu en nutriments est équilibré en fonction des fermes auxquelles il est destiné et que les pastilles ne contiennent aucun contaminant au-delà des limites permises.

En définitive, Résolu est fière d’appuyer les entreprises voisines, telles que les installations agricoles et, par la même occasion, d’avoir trouvé un moyen efficace de réduire davantage son empreinte environnementale.

Billets de blogue récents

Billets de blogue similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu