Pas de commentaire

Le Canada et la Corée du Sud : partenaires dans la prospérité

Dimanche soir dernier, Richard Garneau, président et chef de la direction de Résolu, s’est joint au gouverneur général David Johnston, au Premier ministre Stephen Harper, à d’autres dignitaires, à des chefs d’entreprises canadiennes et à d’autres invités spéciaux à l’occasion d’un dîner officiel soulignant la visite au Canada de la présidente de la Corée du Sud, Park Geun-hye.

Cette visite d’État a été organisée pour faire suite à la signature de l’Accord de libre-échange Canada-Corée (ALECC) plus tôt cette année, accord qui devrait procurer aux deux pays d’importants avantages économiques, commerciaux et stratégiques. Pour l’industrie forestière, l’ALECC va réduire et peut-être même éliminer les avantages préférentiels dont bénéficient les États-Unis dans leurs échanges commerciaux avec la Corée depuis 2012 et il fournira aux entreprises canadiennes de nouvelles occasions de travailler avec des partenaires sud-coréens afin de favoriser le commerce et l’investissement.

Bien sûr, la Corée du Sud n’est pas un nouveau marché pour Résolu. Depuis 1995, nous exploitons une usine de papier journal recyclé à 100 % ayant une capacité de production de 250 000 tonnes métriques à Mokpo, installation qui approvisionne le vaste marché de l’Asie. Cet été, Résolu a annoncé un investissement de 10 millions de $ pour moderniser l’usine et améliorer la qualité du papier journal qui y est produit.

Pour en savoir plus sur le nouvel Accord de libre-échange Canada-Corée, visiter le site Web du gouvernement du Canada

Billets de blogue récents
Produits écoefficaces

Billets de blogue similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu