Pas de commentaire

Un mode de vie abordable – et une pêche abondante – dans le nord-ouest de l’Ontario

Avec trois projets d’envergure en cours de réalisation dans le nord-ouest de l’Ontario, notre équipe des RH travaille fort pour répandre la nouvelle : plusieurs nouveaux emplois seront offerts dans la région au cours de la prochaine année. Une nouvelle usine de granules de bois est en train d’être construite à Thunder Bay, notre scierie située à Ignace redémarrera sous peu et la municipalité d’Atikokan aura bientôt une toute nouvelle scierie.

Craig Batten et Ron Krupa seront chargés de pourvoir à ces nouveaux postes, qui varient des directeurs d’usine aux forestiers en passant par les électriciens et les conducteurs d’équipement. Craig and Ron ont participé à onze salons de l’emploi en août et ils y ont rencontré des centaines de candidats qui se sont montrés intéressés et avec qui ils ont eu le plaisir de discuter des futures possibilités d’emploi.

« Les postes que nous ouvrirons bientôt suscitent énormément d’intérêt dans les municipalités que nous avons visitées, en particulier de la part des communautés de Premières Nations, a déclaré Craig. Nous participons activement aux programmes de formation qui s’adressent aux jeunes des Premières Nations et il est important pour nous de les rencontrer et de leur parler des occasions qui s’offriront à eux. Bien des gens, surtout chez la jeune génération, aimeraient pouvoir travailler pour une entreprise qui a une culture fortement axée sur la sécurité et sur le développement durable; nous aimons aussi leur parler de notre performance dans ces domaines. »

Selon Ron et Craig, les employés potentiels sont emballés à l’idée de pouvoir travailler au sein ou à proximité des collectivités où ils ont grandi, au lieu de devoir déménager dans un grand centre urbain pour se trouver des emplois. « Ici, les loisirs extérieurs sont à portée de main. On peut aller pêcher, ou faire du camping, de la randonnée pédestre ou de la navigation de plaisance… D’ailleurs, Atikokan est la capitale mondiale du canotage », explique Craig. « Toutes ces municipalités sont situées à proximité de lacs, commente Ron. Vous pouvez pêcher du doré, du brochet et bien d’autres poissons, mais pas de requin! » Craig souligne qu’en plus du milieu de vie agréable, de l’air frais et de la variété incroyable d’activités de loisirs qu’offre la région, la vie dans le nord de l’Ontario est abordable. « Il faut payer 1000 $ pour un terrain aménagé pouvant recevoir une maison modulaire. C’est vraiment raisonnable! » conclut-il.

Nous communiquerons à nouveau avec Craig et Ron plus tard cet automne pour savoir comment se déroulent leurs recherches pour les meilleurs talents de la région.

Pour postuler un emploi dans nos installations du nord-ouest de l’Ontario, visitez pfresolu.com/Carrieres

 

Billets de blogue récents

Billets de blogue similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu