Aucun commentaire

Les arbres se prêtent à une toute nouvelle utilisation

Dans le domaine de la foresterie, rien ne se perd. Dans la mesure du possible, nous utilisons toutes les parties des arbres que nous récoltons. Par exemple, un seul arbre peut fournir du bois d’œuvre pour la construction d’une maison, des copeaux de bois pour la fabrication de papier et de l’écorce et des branches pour la production de chaleur et d’énergie.

Conformément à notre philosophie qui vise à réduire nos déchets et à faire une utilisation optimale des forêts dans lesquelles nous travaillons, nous nous sommes récemment associés à Mercer International pour lancer une nouvelle entreprise, Performance Biofilaments. La raison d’être de Performance Biofilaments est de développer des utilisations commerciales pour les filaments de cellulose, un biomatériau dérivé de la fibre de bois, une ressource naturelle renouvelable.

Ce nouveau biomatériau offre de multiples possibilités. En effet, les filaments de cellulose peuvent améliorer la résistance, la stabilité, la flexibilité et la longévité de nombreux matériaux différents. Ils peuvent être utilisés dans des véhicules moins lourds et plus économiques en essence, en électronique ou encore dans des produits de soins de santé. Ils sont polyvalents, durables et flexibles. Et surtout, les filaments de cellulose sont entièrement renouvelables et leur empreinte carbone est extrêmement faible.

Les filaments de cellulose se présentent sous la forme de rubans longs et minces qui ont été séparés des fibres de bois au moyen d’un procédé qui ne fait appel à aucun produit chimique. Cette illustration vous donnera une meilleure idée de l’apparence des filaments de cellulose.

Performance Biofilaments FR

 

 

 

 

 

 

Comme vous pouvez le voir, les filaments de cellulose sont vraiment très petits! On les mesure en « nanomètres ». À titre de comparaison, le diamètre d’un cheveu humain est de 50 000 nanomètres, alors que les filaments de cellulose ont une taille d’environ 50 nanomètres.

D’après vous, quelle autre surprise les arbres nous réservent-ils?

Billets de blogue récents

Billets de blogue similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu